Faire un voyage au cœur de la riche culture indienne

La plupart des étrangers ne connaissent de l’Inde que ses clichés. Certes les femmes s’habillent en sari. Mais ce sous-continent représente bien plus que cela. Il possède une richesse culturelle inégalée. Plusieurs de ses monuments sont classés sur la liste de l’UNESCO. Il jouit d’une grande originalité dans ses pratiques et rituels. L’Inde culturelle est à découvrir.

Temples et monastères à visiter absolument lors d’un séjour en Inde

La religion a une place très particulière en Inde. Ce peuple se remet beaucoup aux dieux et aux déesses. Cela explique sûrement le nombre et la décoration ostentatoire de certains temples. Même les touristes non-croyants seront impressionnés par ces bâtiments. Parmi ceux qui intriguent et qui sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, on en trouve à Khajuraho. Les murs des 22 temples sont ornés de figures érotiques. Ces bâtiments comportent des sculptures sur leurs façades. D’un point de vue culturel, ils présentent un intérêt particulier quand on sait que deux religions s’y retrouvent combinées. L’hindouisme et le jaïnisme se côtoient dans cet ensemble impressionnant. La pièce maîtresse de la religion sikhe est le Temple d’Or. L’ensemble de l’extérieur du monument se pare d’une dorure qui le fait étinceler au soleil. Le christianisme, quant à lui, est fièrement représenté par la cathédrale Santa Cruz, à Kerala.

Règles de savoir-vivre à respecter pour un séjour indien sans heurts

Effectuer un voyage culturel implique aussi de s’imprégner des coutumes du pays. Celles-ci traduisent les valeurs d’un peuple. Les règles de bienséance indiennes ne sont pas nombreuses, mais ont des significations propres. La discrétion est une valeur importante en Inde. Ainsi, les vêtements se veulent pudiques. Si le ventre est mis en évidence grâce au sari, les jambes et les épaules se dissimulent. Ce conseil reste valable pour les deux sexes, et s’applique également hors des lieux sacrés.

Les bagages pour un séjour en Inde doivent contenir des vêtements colorés, amples et non dénudés. De la même manière, les effusions d’affection sont mal perçues dans ce pays. Les salutations se réduisent à deux paumes jointes sous le menton. Les Indiens n’utilisent jamais la main gauche pour manger, car ils la considèrent comme impure. De même, il est déconseillé de l’utiliser pour recevoir ou donner quelque chose. Pour découvrir d’autres facettes culturelles de l’Inde, vous pouvez visiter ce site : https://inde.marcovasco.fr/guide-inde/sejour-en-inde.html.

Quelques festivals et célébrations à ne pas rater en Inde

Les films produits par Bollywood ne mentent pas : les Indiens ont l’art de la fête. L’une des plus connues est le festival des couleurs ou Holi. Cette célébration marque la fin de l’hiver. Les indiens se retrouvent dans les rues et se jettent des pigments de couleurs. Chacune possède une signification, mais le tout se veut très enthousiaste. La deuxième plus grosse célébration est la fête des Lumières ou Diwali. Les festivités s’étalent sur 5 jours. Les touristes qui effectuent un séjour en Inde durant cette période verront beaucoup de joie et de bonté. Le premier festival se consacre au dieu Krishna. Le second s’adresse à Laksmi. Ganesh, lui bénéficie de deux célébrations, la Diwali et la Ganesh Chaturthi qui fête son anniversaire. Ce dieu est le plus populaire dans le pays. Les Indiens, pour l’occasion, prient et déposent des offrandes dans des temples éphémères.

Votez pour cette réponse


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *