Tourisme Spatial : vers l’infini et au delà !

Le soviétique Youri Gagarine a réalisé le premier vol spatial en 1961. Cinquante-huit ans après cet exploit inaugural, à peine plus de cinq cents personnes en tout ont atteint l’espace… soit une moyenne de moins de dix nouveaux visiteurs spatiaux par an !

Seules sept de ces personnes sont considérées comme des « touristes de l’espace », c’est-à-dire des voyageurs n’ayant été dans l’espace que parce qu’ils avaient payé (très cher) leur billet – le septième et dernier en date fut par exemple le québécois Guy Laliberté, célèbre par ailleurs pour avoir fondé le cirque du Soleil. Le coût et la difficulté des voyages spatiaux expliquent largement ce difficile décollage du tourisme spatial : Guy Laliberté aurait ainsi déboursé 35 millions de dollars pour son escapade spatiale et avait été obligé de s’astreindre à un programme d’entraînement intense, comme tous les visiteurs de la station spatiale internationale.

Le voyage dans l’espace est cependant appelé à se démocratiser. Virgin Galactic, société créée par le milliardaire Richard Branson, entend ainsi bientôt proposer des escapades spatiales à un prix « discount » de 250 000 dollars. À ce prix-là, le touriste spatial ne réaliserait pas un séjour dans l’espace de plusieurs jours (comme les sept touristes spatiaux actuellement recensés), mais seulement un vol de quelques heures avec une brève période d’apesanteur ; il franchirait néanmoins la ligne de Karman, à 100 kilomètres d’altitude, qui est conventionnellement la limite entre l’atmosphère terrestre et l’espace. L’entraînement serait réduit à quelques jours, et ainsi le voyage dans l’espace serait ouvert à bien plus de personnes : le coût d’un voyage dans l’espace ne serait finalement que le triple ou le quintuple du prix d’une ascension de l’Himalaya, nettement plus difficile, pour laquelle la clientèle ne manque pas ! Encore faut-il à que les ambitieux projets de Virgin Galactic ou de ses concurrents se concrétisent..

Plus de lecture dans cette thématique : https://business-herald.com/innovation/richard-branson-jeff-bezos-et-iskander-makhmudov-les-milliardaires-touchent-les-etoiles-du-bout-des-doigts

Votez pour cette réponse


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *