Comment visiter les Calanques de Marseille ?

La ville de Marseille a été gâtée par la nature et peut être particulièrement fière de ses Calanques. cette immensité naturelle suscite l’engouement de nombreuses personnes durant leurs vacances. Pour les découvrir, plusieurs solutions s’offrent à vous, à chacun sa méthode.

L’Éden des randonneurs

Pour peindre le tableau des Calanques, on peut imaginer d’une part le bleu Azur de la Méditerranée et d’autre part une gigantesque roche de calcaire d’un blanc éclatant. La nature est témoin de cette harmonie parfaite. Mais pour accéder à cette merveille, il faut la mériter. Si vous visitez les Calanques en randonnée, cela équivaut à parcourir plus de vingt kilomètres à pieds. Un programme étalé sur quelques jours est indispensable pour apprivoiser les criques isolées dans des recoins perdus. Mais c’est le moyen le plus adapté pour cueillir l’âme des lieux et rencontrer quelques locaux comme dans les Calanques de Morgiou et de Sormiou. La vie naturelle, dans un cabanon, sans eau courante et encore moins l’électricité mérite un détour. La fraternité est la devise des habitants avec une vie simple et agréable au rythme des cigales. En cours de parcours, les senteurs de romarin et de thym agrémentent quelques allées avec des silhouettes de pins tortueuses façonnées par le mistral.

Le site d’escalade européen

Si vous avez le courage, optez pour l’escalade pour découvrir les Calanques. Vous pourrez ainsi plonger un regard victorieux d’avoir pu terminer une telle ascension dans l’eau claire et limpide du contrebas. Vous ferez partie des privilégiés qui ont pu découvrir la nature sauvage, insoupçonnable des lieux. C’est la raison pour laquelle, les Calanques font partie des sites les plus célèbres de la France et d’Europe. De Marseille à Cassis, il est possible de répertorier 3 400 voies d’escalade accessibles par les simples amateurs et par les confirmés. Depuis l’escalade de Francis Mark, consul britannique de la Grande Candelle en 1879, les sites des Calanques sont connus dans le monde. Devenson, Val Vierge et Castelvieil sont parmi les plus connus, mais les aiguilles de Sugiton, de Goudes et de Sormiou sont entrées dans l’histoire.

Visiter les Calanques par la mer

C’est de loin la manière la plus adaptée pour les moins sportifs pour découvrir les calanques. L’itinéraire est personnalisable en fonction des goûts de chacun. Chaque calanque a ses particularités comme la calanque de Sugiton d’où il est possible d’admirer la Grande Chandelle les Pierres Plates. En cours de navigation, une escale dans les « Dromadaires » permet de faire une petite baignade avant de reprendre le parcours vers la calanque de l’Oule. Lors de cette traversée, vous aurez l’opportunité de voir les fonds marins des Calanques. L’expérience mérite d’être vécue pour partir à la rencontre des faunes aquatiques à la fois riches et diverses des fonds méditerranés. Visitez les Calanques par la mer et passez à la grotte Cosquer pour découvrir l’émouvante histoire de l’époque paléolithique des lieux. N’oubliez pas non plus d’aller au large où l’épave de l’avion de Saint-Exupéry a été retrouvée.

Votez pour cette réponse


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *